Prochaine diffusion : 01/03/2024 à 00:15 sur TF1

Les Restos du Coeur

Restos 2024 : Enfoirés ou bénévoles de terrain, ils restent !

Inédit
Restos 2024 : Enfoirés ou bénévoles de terrain, ils restent !
Sourds et malentendants
Nationalité
France
Casting simba

Produit par : Les Restos du Coeur et TF1 Production
Présenté par Anne-Claire Coudray

Dérouler la fiche technique
Résumé

Après le concert, la soirée-évènement des Restos du Cœur continue sur TF1 : des coulisses du spectacle jusqu’à la distribution alimentaire, découvrez comment les Enfoirés et tous les autres bénévoles unissent leurs forces pour une seule cause : venir en aide aux plus démunis, quoi qu’il arrive.

Sept concerts à guichets fermés en six jours, des centaines de costume pour assurer plus de vingt-cinq tableaux et sketchs tour à tour émouvants, drôles ou entraînants... cette année encore, près de cinquante artistes ont tout donné pour faire vivre la magie des Enfoirés sous l’œil, en coulisses, d’Anne-Claire Coudray, envoyée très spéciale au plus près de la scène. Vous découvrirez des Enfoirés comme vous les aurez rarement vus, toujours prêts pour des éclats de rire, mais jamais loin de la cause sérieuse qu’ils défendent.
À Bordeaux, l’un des Enfoirés les plus anciens et les plus fidèles, Patrick Fiori, vingt-sept participations, a ainsi visité un centre de distribution, accompagné d’une toute nouvelle venue dans la troupe : la chanteuse Santa, interprète du tube Popcorn salé. Ensemble, ils se sont intéressés au quotidien des bénévoles et au sort des personnes accueillies. Un moment, nous disent-ils, qui donne « un sens à leur engagement avec les Enfoirés ».
Depuis l’Arkéa Arena, nous sillonnerons la Nouvelle-Aquitaine pour voir comment les Restos peuvent changer une vie. Et notamment celles des jeunes : près de la moitié des personnes accueillies aux Restos ont moins de 25 ans. Comme Jordan, accompagné par les Restos après des années difficiles. Longtemps, il s’est couché à l’heure où les autres se lèvent pour aller travailler. Et aujourd’hui, c’est lui que nous rencontrerons à 5h du matin, prêt à rejoindre l’atelier d’insertion des Restos. Jordan est maintenant un autre homme, qui peut enfin rêver d’avenir...
À Pau, vous verrez que les Restos sont présents sur un lieu étonnant : le campus étudiant. En France, 20 % des étudiants vivraient sous le seuil de pauvreté. C’est le cas d’Elaïa. Étudiante en Droit, boursière, le récent divorce de ses parents a failli l’obliger à renoncer à ses études, pour des questions financières, bien qu’elle multiplie les petits boulots. Grâce à l’aide des Restos, elle n’a pas eu à choisir entre se nourrir ou étudier.
À Bordeaux, vous découvrirez Charlotte, une bénévole de maraude. Un soir par semaine, avec Sophie et Jenny, elle sillonne la ville à la rencontre des plus démunis qui dorment dehors. Dans leur fourgonnette, des boissons chaudes, des couvertures, mais surtout de l’humanité, de l’écoute et de la bienveillance.
Enfin, Patrice Douret, président bénévole des Restos du Cœur, reviendra avec Anne-Claire Coudray sur cette année pas comme les autres, cette année où il a dû tirer la sonnette d’alarme quand la crise a touché de plein fouet les plus précaires. Résultat : 200 000 personnes supplémentaires aux portes de l’association, 30 millions de repas en plus, et des dépenses en hausse avec des produits toujours plus chers… Il expliquera comment les Restos et leurs 73 000 bénévoles réguliers sont parvenus à remplir leur mission et, surtout, à quel point la grande collecte des 1er, 2 et 3 mars est cruciale pour préserver le modèle des Restos. Pour pouvoir continuer à faire face, la mobilisation de tous est nécessaire.