Prochaine diffusion : 24/08/2022 à 23:25 sur Logo TFX

Chroniques criminelles

L'affaire Catherine Gardère : Rencontre mortelle en Charente/L'adolescent le plus détesté des Etats-Unis

cckarineferri.jpg
L'affaire Catherine Gardère : Rencontre mortelle en Charente/L'adolescent le plus détesté des Etats-Unis
Sourds et malentendants
Déconseillé aux -10 ans
Casting simba

Produit par TF1 Production et ALERT PRESS
Présenté par Karine Ferri

Dérouler la fiche technique
Résumé

Ce jeudi d’octobre 2014, Jean-Francois Gardère est inquiet. A 20h, sa femme Catherine n’est toujours pas rentrée de sa promenade dans la campagne.

La nuit passe, et toujours aucune nouvelle de Catherine. Le lendemain matin, des bénévoles partent à sa recherche et ratissent les environs. Son corps est découvert à quelques kilomètres de leur domicile, à moitié dénudé. Elle a été violée et battue à mort. Dans le petit village d’à peine 3 000 habitants, c’est le choc : que s’est-il passé ? Catherine a-t-elle été victime d’un prédateur de passage ? Ou bien le tueur est-il l‘un des habitants du village ?

Au fur et à mesure des auditions, les enquêteurs vont avoir leurs premières réponses. Trois pêcheurs présents ce jour-là à proximité du lieu de la découverte du corps déclarent avoir vu un jeune homme d’environ 25 ans près du canal suivre la joggeuse. A-t-il un lien avec l'affaire ?

Avec les témoignages de :

Clothilde Gardère : fille de la victime

Evelyne Pellerin : meilleure amie et collègue de la victime

Dominique Thorent-Boiron : amie et collègue de la victime

Michel Gaillot : ami de la famille Gardère et maire d’Echillais

Me Lee Takhedmit : avocat de Jérémy Tiberghien

Me Charles-Emmanuel Andrault : avocat des parties civiles

Me Franck Dupouy : avocat des parties civiles

Stéphane Munka : journaliste police-justice

Christophe Gauthier : officier de gendarmerie, section de recherches Poitiers

Philippe Le Gall : officier de gendarmerie, section de recherches Poitiers

Catherine Amedro : psycho-criminologue

L’affaire d’Ethan Couch, également surnommé «l’adolescent le plus détesté des Etats-Unis», a scandalisé l’Amérique. La raison ? En 2013, ce garçon issu d’un milieu fortuné tue quatre personnes alors qu’il conduit en état d’ivresse. Il encourt 20 ans de réclusion. Mais il n’est condamné qu’à des soins psychiatriques et une mise à l’épreuve : en effet, un psychologue a estimé qu’il souffrait «d’affluenza» ou «maladie de l’enfant gâté». En clair, le fait d’être riche l’aurait empêché de se rendre compte des conséquences de ses actes. Que cache cet incroyable jugement ?