//-->

Votre rentrée sur LCI

Votre rentrée sur LCI

publié par Vanessa Vincent le 30/08/2021
Bonne rentrée sur LCI !
Une grille de programmes profondément modifiée, une matinale repensée, un tout nouveau décor : la chaîne info premium du Groupe se donne un nouveau cap et une nouvelle identité pour répondre aux attentes de ses téléspectateurs. A huit mois de l’élection présidentielle, LCI mise sur l’info, les faits et l’image en s’appuyant sur l’expertise des grandes signatures de la rédaction, mais aussi sur l’arrivée de nouveaux visages sur son antenne, avec la plupart des programmes portés par des binômes ou des équipes. Tour d’horizon avec certains d’entre eux…
photo_de_classe_lci.jpg

A vos réveils ! Dès 6h, le lundi 30 août, la matinale semaine sera incarnée par un nouveau duo formé par Hélène Mannarino et Stefan Etcheverry. «Je suis très heureuse de porter cette nouvelle matinale avec Stefan, confie la journaliste. Il m’a déjà appris plein de choses car il est familier de cette case horaire et des tranches info. Nous souhaitons avant tout être proches de nos téléspectateurs. Ces notions d’accueil et de proximité sont primordiales. Je viens du Nord, Stefan du Pays Basque, et nous désirons plus que jamais parler avec les gens sur le terrain et sortir de Paris. Avec notre bande à nos côtés, nous ferons tout pour que les téléspectateurs aient envie de nous rejoindre, dès leur réveil. Naturellement, nous avons la responsabilité en tant que journalistes de donner l’information la plus rigoureuse qui soit, mais nous avons aussi et surtout le devoir de transmettre de la bienveillance car nous en avons tous besoin. Partager l’information ensemble avec le plus de sourires possible, tel sera notre credo». Un souhait partagé par Stefan Etcheverry, à quelques heures de la première. «Nous sommes très impatients de nous lancer. L’un des objectifs est d’apporter un peu de dynamisme à la matinale de LCI. C’est un grand chantier. La tranche a été repensée avec un cahier des charges clair : mêler l’information, qui est l’ADN de cette chaîne experte, avec des réjouissances, de l’accueil et des moments «feel good». C’est un équilibre à trouver et je suis certain que toute l’équipe autour de la table aura à cœur d’être à la hauteur de ce défi journalier. Originaire du Pays Basque, je suis un grand défenseur de tout ce qui peut se passer autour de Paris. Voyageur dans l’âme, j’adore la découverte et je ne désespère pas de créer une petite capsule évasion dans la Matinale, pourquoi pas le vendredi…»
Et si le réveil n’a pas sonné, séance de rattrapage autorisée avec le 9-12, présenté en semaine par Marie-Aline Méliyi et Thomas Misrachi, un nouveau duo qui a lui aussi hâte d’entrer dans le vif du sujet. «C’est une rentrée excitante car l’on a de nouvelles équipes, un nouveau décor avec une forte identité visuelle et des écrans partout, explique Marie-Aline Méliyi. Beaucoup de codes ont été cassés. Nous avions une mezzanine avec un décor conçu pour du débat. Là, nous allons remettre l’information, le témoignage et l’image au cœur de nos rendez-vous d’information. Avec Thomas Misrachi, le courant est tout de suite passé. Notre volonté commune est d’offrir un rendez-vous d’information pure, en direct, durant trois heures, avec beaucoup de convivialité. Cette tranche info sera aussi l’occasion de recevoir très régulièrement nos «journalistes maison» que ce soient Julien Arnaud pour la politique, Magali Barthès pour l’actualité étrangère, François-Xavier Pietri pour l’économie, Isabelle Gounin ou encore Gérald Kierzek pour la santé. Nous sommes ravis car c’est une rentrée très attendue. Vivre une année présidentielle sur la chaîne référente en matière de politique est extraordinaire. A huit mois de la Présidentielle, on voit déjà des candidats se déclarer, d’autres renoncer… Les alliances et les stratégies se multiplient et les mois qui viennent s’annoncent palpitants», se réjouit la journaliste. Près d’elle, Thomas Misrachi semble aussi impatient que son acolyte. «Après 16 ans passés sur BFMTV, je suis heureux d’arriver sur LCI avec mes idées et un enthousiasme intact. Faire de l’info et surtout, la faire vivre tous les matins comme me l’a proposé Fabien Namias m’a convaincu. C’est un beau projet qui répondait clairement à mes attentes. Je vais me concentrer sur le 9-12 avec Marie-Aline Méliyi et je suis très optimiste car nous avons une offre premium qui n’existe pas ailleurs. Notre bloc matinée est très prometteur. Naturellement, nous sommes conscients tous les deux que nous avons des talents en face qui sont excellents et donc, de sérieux concurrents. En revanche, nous avons la chance de partir d’un projet neuf, d’une page blanche où tout reste à écrire et c’est très plaisant».
Autre tranche horaire, mais mêmes envies d’entrer dans l’action avec Julien Arnaud, qui prend les rênes du grand rendez-vous d’info de la mi-journée, de 12h à 15h, avec Claire Fournier. «Je suis content de ce changement. Voilà trois ans que j’officiais le soir et j’avais fait le tour du sujet. Je faisais beaucoup de débats, j’adorais cet exercice, mais je suis arrivé au bout de l’aventure. Nous avons parlé avec Fabien Namias et je suis heureux d’arriver en journée où l’on est plus dans la réactivité. L’info se passe sous nos yeux et on peut y réagir immédiatement. Je ressens ce changement comme un nouveau souffle. Je connais un peu Claire Fournier, nous nous entendons parfaitement bien et il en est de même avec l’équipe que je rejoins. En journée, l’écriture est un peu différente car il y a beaucoup de breaking news. Le soir, l’info a déjà été digérée avec les pushs, les 20H et l’on est davantage dans le point de vue, le commentaire pour donner une épaisseur à cette actualité qui s’est déroulée plus tôt dans la journée. L’exercice est donc différent, mais tout aussi intéressant. Aborder cette rentrée sous le signe du changement me fait un plaisir fou».
Le week-end, place à un nouveau duo pour une matinale vitaminée, sous le signe de la bonne humeur avec Anne-Chloé Bottet et Christophe Beaugrand. «Ce rendez-vous existait déjà avec Anne-Chloé et une grande partie de son équipe, explique le journaliste. Je suis heureux de venir consolider la bande, que je connais déjà bien puisque je blaguais souvent avec elle lorsque j’étais en train de préparer mon émission qui suivait à l’antenne. Cette proposition de duo avec Anne-Chloé nous a ravis car nous nous entendons très bien. Si la base est évidemment de rester rigoureux sur l’information, notre valeur ajoutée est de pouvoir apporter notre complicité et notre bonne humeur naturelle. Nous souhaitons que ceux qui partent travailler le week-end ou débutent leur journée aient la pêche. Se lever de bonne heure et de bonne humeur, tel est notre objectif ! Le week-end, on a encore plus besoin de cela car on est dans un autre rythme, une autre temporalité. Il y a par exemple des chroniques culture qu’il n’y a pas la semaine. Je vais continuer à apporter ma touche personnelle avec la rubrique Peoplitique que j’avais créée dans le Brunch qui consistait à traquer tous les buzz et les bugs de la vie politique pour s’en amuser. Il deviendra un rendez-vous poil à gratter, humoristique, tout en parlant d’actualité. Heureusement, j’ai la chance de me réveiller assez vite. Dès que ça sonne, je me lève et je suis au taquet ! Je suis ravi d’accompagner nos téléspectateurs le matin, de les informer et de leur donner des pistes pour bien débuter leur week-end. L’idée est d’impulser du positif même si l’actualité, tout comme la vie, est faite de bonnes et de mauvaises nouvelles. Au-delà de l’information qu’ils viennent chercher sur LCI, j’espère que nos lève-tôt passeront un moment agréable, convivial pour bien commencer leur journée en préparant leur petit-déjeuner !» Vous l’aurez compris, une grande rentrée vous attend sur le Canal 26 !

Press Kit

Partager